Retour à la liste des articles

Ouverture d’un salon Étape par étape

Ouverture d’un salon Étape par étape
Special PRO / Business

L’ouverture d’un salon de coiffure peut s’avérer un casse tête sans fin ! Entre les démarches administratives et financières on ne sait par où commencer ! Pas de panique ! Voici l’énoncer étape par étape de la marche à suivre. Vous serez sûre de ne rien oublier et vous pourrez prendre les meilleures décisions au bon moment. Vous pourrez alors affronter chacune de ces phases avec sérénité.

 

  • Premièrement: Définissez le type de salon et sa structure légale. _Le type: création d’un nouveau salon, reprise d’un salon existant ou ouvrir une franchise. Pensez aux services spécialités que vous désirez offrir à votre clientèle. _La structure légale: propriétaire unique (Entreprise Individuelle ou Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limité), en association (Société Anonyme à Responsabilité Limité). _Faites le point sur les titres ou diplômes pour la responsabilité du salon, la coiffure est soumise à une réglementation stricte.

 

  • Deuxièmement: Trouver un nom. En théorie il doit être facile de prononciation, assez court et doit donner un petit rappel à votre concept. C’est l’identité de votre salon, soyez créatif !

 

  • Troisièmement: Choisissez l’emplacement idéal. L’emplacement est très important, il définira le type de clientèle de votre salon. De plus la visibilité et l’accessibilité peuvent faire une différence importante pour attirer de nouveaux clients. Soyez sure que vous avez assez d’espace pour que l’on circule facilement autour des meubles, tablettes et présentoirs.

 

  • Quatrièmement: Faites un business plan. Calculer combien vous allez avoir besoin. Pour votre plan de financement vous devez pouvoir couvrir les premières factures sans que vous ayez nécessairement de revenues (éléctricité, gaz, eau, téléphone). Chiffrer toutes les dépenses de votre magasin (Droit au baye, Caution, Loyer…). Faites l’inventaire de tout le mobilier et outil que vous aurez besoin (machine à laver, serviettes, séchoir, ordinateur…voir septièmement) Déterminez le coût de la publicité, du stock des produits professionnel destinés à votre usage (coloration, poudre, soin bac…) et des produits à la revente, voir huitièmement. Définissez votre budget total et décidez du montant de votre investissement financier personnel.

 

  • Cinquièmement: Obtenez l’aide financière souhaitée. Grâce à votre plan de financement et au compte de résultat prévisionnel (simulation des recettes et dépenses par mois pour les premières années), vous pouvez vous diriger auprès d’une banque. N’hésitez pas à faire le tour des banques et négocier le meilleur taux et échéances. Demandez autour de vous si des proches sont prêts à investir dans votre business. Renseignez vous des aides que vous pouvez bénéficier (la Chambre des Métiers et de l’Artisanat peut vous éclairer sur le sujet)

 

  • Sixièmement: Procédez aux formalités obligatoires. La Chambre des Métiers et de l’Artisanat procèdera à l’immatriculation de votre entreprise au Répertoire des Métiers. Rendez-vous au CMA de votre département, service CFE.

 

  • Septièmement: Choisissez la décoration intérieure et extérieure de votre salon. Sélectionnez votre aménagement et équipement en fonction de la décoration et ambiance que vous souhaiter. Beaucoup d’entreprises offrent une combinaison de fauteuils, miroirs, bac etc. Misez sur l’harmonie et sur le confort ! La vitrine doit être elle aussi soignée et mise en avant. La devanture et enseigne doivent attirer l’œil.

 

  • Huitièmement: Choisissez vos marques et fournisseurs. C’est vous l’artiste, et vous pouvez pratiquer votre métier avec les partenaires que vous aimez et dont faites confiance ! Par votre expérience, le choix d’une marque sera évidente, rappelez vous quels ont été pour vous les produits les plus efficaces avec lesquels vous avez travaillez. Créez un stock de produit pour la technique suffisant pour commencer. Choisissez les gammes à la revente les plus convaincantes à vos yeux, si vous y croyez, vous pourrez facilement les conseiller. La revente peut devenir un bon complément de chiffre d’affaire, ne négligez pas cette partie. Négocier les meilleurs prix et termes de paiement avec le représentant de la marque choisie. Renseignez vous chez les fournisseurs qui peuvent aussi avoir de bonnes modalités. Mettez en place un beau présentoir pour vendre vos produits.

 

  • Neuvièmement: Trouvez de bons collaborateurs. Vous pouvez embaucher une personne qualifiée, un apprenti, vous faire aider d’un stagiaire étudiant en école de coiffure ou même louer votre fauteuil. Vous avez le choix ! Calculez bien vos besoins en termes de temps de travail et d’expérience. Le plus important est d’avoir une équipe fiable et professionnelle.

 

  • Dixièmement: Définissez quelques petits plus. Les horaires, les prix de chaque service, la façon dont vous garderez les traces de vos inventaires, la stratégie marketing … Créez votre concept pour attirer le type de client que vous ciblez et faites en sorte que vos clients se sentent bien chez vous. Gardez la tête froide et prenez des décisions murement réfléchies, tout prendra forme facilement ! Bonne chance dans votre nouvelle aventure en vous souhaitant succès et réussite !

L’ouverture d’un salon de coiffure peut s’avérer un casse tête sans fin ! Entre les démarches administratives et financières on ne sait par où commencer ! Pas de panique ! Voici l’énoncer étape par étape de la marche à suivre. Vous serez sûre de ne rien oublier et vous pourrez prendre les meilleures décisions au bon moment. Vous pourrez alors affronter chacune de ces phases avec sérénité.

 

  • Premièrement: Définissez le type de salon et sa structure légale. _Le type: création d’un nouveau salon, reprise d’un salon existant ou ouvrir une franchise. Pensez aux services spécialités que vous désirez offrir à votre clientèle. _La structure légale: propriétaire unique (Entreprise Individuelle ou Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limité), en association (Société Anonyme à Responsabilité Limité). _Faites le point sur les titres ou diplômes pour la responsabilité du salon, la coiffure est soumise à une réglementation stricte.

 

  • Deuxièmement: Trouver un nom. En théorie il doit être facile de prononciation, assez court et doit donner un petit rappel à votre concept. C’est l’identité de votre salon, soyez créatif !

 

  • Troisièmement: Choisissez l’emplacement idéal. L’emplacement est très important, il définira le type de clientèle de votre salon. De plus la visibilité et l’accessibilité peuvent faire une différence importante pour attirer de nouveaux clients. Soyez sure que vous avez assez d’espace pour que l’on circule facilement autour des meubles, tablettes et présentoirs.

 

  • Quatrièmement: Faites un business plan. Calculer combien vous allez avoir besoin. Pour votre plan de financement vous devez pouvoir couvrir les premières factures sans que vous ayez nécessairement de revenues (éléctricité, gaz, eau, téléphone). Chiffrer toutes les dépenses de votre magasin (Droit au baye, Caution, Loyer…). Faites l’inventaire de tout le mobilier et outil que vous aurez besoin (machine à laver, serviettes, séchoir, ordinateur…voir septièmement) Déterminez le coût de la publicité, du stock des produits professionnel destinés à votre usage (coloration, poudre, soin bac…) et des produits à la revente, voir huitièmement. Définissez votre budget total et décidez du montant de votre investissement financier personnel.

 

  • Cinquièmement: Obtenez l’aide financière souhaitée. Grâce à votre plan de financement et au compte de résultat prévisionnel (simulation des recettes et dépenses par mois pour les premières années), vous pouvez vous diriger auprès d’une banque. N’hésitez pas à faire le tour des banques et négocier le meilleur taux et échéances. Demandez autour de vous si des proches sont prêts à investir dans votre business. Renseignez vous des aides que vous pouvez bénéficier (la Chambre des Métiers et de l’Artisanat peut vous éclairer sur le sujet)

 

  • Sixièmement: Procédez aux formalités obligatoires. La Chambre des Métiers et de l’Artisanat procèdera à l’immatriculation de votre entreprise au Répertoire des Métiers. Rendez-vous au CMA de votre département, service CFE.

 

  • Septièmement: Choisissez la décoration intérieure et extérieure de votre salon. Sélectionnez votre aménagement et équipement en fonction de la décoration et ambiance que vous souhaiter. Beaucoup d’entreprises offrent une combinaison de fauteuils, miroirs, bac etc. Misez sur l’harmonie et sur le confort ! La vitrine doit être elle aussi soignée et mise en avant. La devanture et enseigne doivent attirer l’œil.

 

  • Huitièmement: Choisissez vos marques et fournisseurs. C’est vous l’artiste, et vous pouvez pratiquer votre métier avec les partenaires que vous aimez et dont faites confiance ! Par votre expérience, le choix d’une marque sera évidente, rappelez vous quels ont été pour vous les produits les plus efficaces avec lesquels vous avez travaillez. Créez un stock de produit pour la technique suffisant pour commencer. Choisissez les gammes à la revente les plus convaincantes à vos yeux, si vous y croyez, vous pourrez facilement les conseiller. La revente peut devenir un bon complément de chiffre d’affaire, ne négligez pas cette partie. Négocier les meilleurs prix et termes de paiement avec le représentant de la marque choisie. Renseignez vous chez les fournisseurs qui peuvent aussi avoir de bonnes modalités. Mettez en place un beau présentoir pour vendre vos produits.

 

  • Neuvièmement: Trouvez de bons collaborateurs. Vous pouvez embaucher une personne qualifiée, un apprenti, vous faire aider d’un stagiaire étudiant en école de coiffure ou même louer votre fauteuil. Vous avez le choix ! Calculez bien vos besoins en termes de temps de travail et d’expérience. Le plus important est d’avoir une équipe fiable et professionnelle.

 

  • Dixièmement: Définissez quelques petits plus. Les horaires, les prix de chaque service, la façon dont vous garderez les traces de vos inventaires, la stratégie marketing … Créez votre concept pour attirer le type de client que vous ciblez et faites en sorte que vos clients se sentent bien chez vous. Gardez la tête froide et prenez des décisions murement réfléchies, tout prendra forme facilement ! Bonne chance dans votre nouvelle aventure en vous souhaitant succès et réussite !

Credit: / https://www.magental.com/
Ouverture d’un salon Étape par étape
Written by: Published by: on

Vous avez aimé cet article de coiffure?

Partagez sur le réseaux sociaux

Recherche facile sur MagentaL